.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'islam permet-il le mensonge?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Caleb
Membre important du forum
Membre important du forum
avatar

Nombre de messages : 157
Age : 31
Localisation : Reims, France
Profession de foi (religion) : Catholique romain
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: L'islam permet-il le mensonge?   Mar 25 Mar - 13:09

L'islam permet-il de mentir ?


Le Coran autorise le mensonge dans la sourate 3:28 et 16:106, c'est ce qu'on appelle la taqqiya, mais existe-il d'autres cas où un musulman peut mentir ?

La réponse est OUI.

Voici ce que la sounna déclare:


Sahih Muslim, Livre 32, Numéro 6303

Humaid b. 'Abd al-Rahman b. 'Auf a rapporté que sa mère Umm Kulthum, fille de 'Uqba b. Abu Mu'ait, et elle était parmi les premiers émigrants qui ont juré allégeance à l'Apôtre d'Allah (Que la paix soit sur lui), a dit qu'elle a entendu le Messager d'Allah (Que la paix soit sur lui) dire: Un menteur n'est pas celui qui essaye de ramener la réconciliation parmi les gens et il parle bien (afin d'éviter le conflit) ou il communique bien.


Ibn Shihab a indiqué qu'il n'a pas entendu dire que l'exemption ait été accordé pour n'importe quoi quand les gens parlent en utilisant le mensonge, excepté dans trois cas: dans la bataille, pour apporter la réconciliation parmi les gens et l’homme qui parle à sa femme ainsi que la femme qui parle à son mari (sous une forme tordue afin d'apporter la réconciliation entre eux).

Mohammad autorise un de ses coreligionnaires à mentir afin de tuer un juif:


Sahih Bukhari, Volume 5, Livre 59, Numéro 369

D'après Jâbir ibn `Abd-Allah (qu'Allah soit satisfait de lui),

L'Envoyé d'Allah a dit: "Qui me débarrassera de Ka`b bin al-Ashraf qui a mal agi envers Allah et Son Envoyé?". Mohammed ibn Maslama répondit:

"O Envoyé d'Allah, veux-tu que je le tue?".
- "Certes oui", répliqua le Prophète.
- "Permets-moi alors de dire une chose (fausse) devant lui (c.-à-d. pour tromper Kab)".
- "Dis ce que tu voudras".

Mohammed ibn Maslama alla trouver Ka`b et lui dit: "Cet homme (le Prophète) veut nous imposer de l'aumône légale qui dépasse nos moyens". - "Il vous demande encore cela, dit Ka`b, par Dieu, vous serez encore plus ennuyés de lui que vous l'êtes". - "Nous venons de le suivre et nous ne voulons pas le quitter avant de voir jusqu'où il nous mènera. Ainsi, je viens te demander de me prêter". - "Que me donneras-tu en gage?". - "Que veux-tu que je te donne?". - "Vos femmes!". - "Comment pourrions-nous te donner nos femmes en gage à toi qui es le plus bel homme des Arabes?". - "Eh bien! Vos fils". - "Comment pourrions-nous te donner, nos fils en gage? On pourrait leur reprocher qu'ils avaient été donnés en gage pour deux charges de dattes et ce serait une honte pour nous. Nous te donnerons plutôt nos armes en gage". Mohammed ibn Mas`ûd prit alors rendez-vous avec Ka`b et lui promit qu'Al-Hârith, 'Abû `Abs ibn Jabr et `Ubad ibn Bichr l'accompagneraient. La nuit, les quatre hommes allèrent trouver Ka`b. Sufyân dit: Un autre transmetteur que `Amr rapporte que la femme de Ka`b lui a dit: "Il me semble entendre un bruit comme celui de la voix d’un meurtrier". - "Ne t'en fais pas, lui répondit son mari, c'est Mohammed ibn Maslama, son frère de lait et 'Abû Nâ'ila. L'homme généreux répond à l'appel au secours fait de nuit, même si c'était au prix de sa vie". Mohammed dit à ses compagnons: "Quand il viendra, je m'approcherai de lui et lorsque je tiendrai bien sa tête entre mes mains, frappez-le". Lorsque Ka`b descendit, en portant son arme, on lui dit: "Nous sentons une très belle odeur!" - "Oui, répondit-il, ma femme est la plus parfumée des femmes arabes". Mohammed lui dit ensuite: "Me permets-tu de sentir?". - "Oui", répliqua Ka`b. Après que Mohammed ait senti l'odeur, il lui dit: "Me permets-tu de la sentir encore une fois ?". Et comme il disait cela, il tint la tête de Ka`b entre ses mains en s'écriant à ses compagnons: "Il est à vous!". Et, ils le tuèrent et sont allés chez le prophète et l'en ont informé."


Rappellons que dans le Coran, Allah maudit les menteurs:


Sourate 24:7
et la cinquième [attestation] est "que la malédiction d'Allah tombe sur lui s'il est du nombre des menteurs".




Allah maudit les menteurs mais d'un autre côté, il autorise à mentir !


source: forum http://www.de-lislam-a-jesus.com/la-sunnah-f3/l-islam-permet-il-de-mentir-t63.htm

_________________
Je crois en l'Eglise, Une, Sainte, Catholique et Apostolique (Symbole des Apotres)

1Tm 3:15- Si toutefois je tardais, il faut que tu saches comment te comporter dans la maison de Dieu - je veux dire l'Église du Dieu vivant - colonne et support de la vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'islam permet-il le mensonge?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'interdiction du mensonge
» 6 million de converti de l'islam au christianniseme???? quel mensonge apparent!!!!!!!!
» Canada : un site éclairant...!...!...!
» L’Islam et le Mensonge
» Le mensonge

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM DE LA NOUVELLE EVANGELISATION :: Accueil du Forum de la Nouvelle Evangelisation :: Forum islamo-catholique :: La Foi islamique :: La Sunnah, la Sirah et la Tradition islamique-
Sauter vers: