.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Muhammad et son gout pour la gente féminine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Caleb
Membre important du forum
Membre important du forum
avatar

Nombre de messages : 157
Age : 31
Localisation : Reims, France
Profession de foi (religion) : Catholique romain
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Muhammad et son gout pour la gente féminine   Mar 25 Mar - 13:20

Bonjour,

Il serait interessant de discuter sur un aspect particulier de la vie de Muhammad, à savoir le rapport qu'il a entretenu avec la gente féminine.

Avant de rentrer dans les détails et de commencer le dialogue avec nos amis musulmans, nous pourrions dressé un rapide tableau de la vie conjugale de ce beau-modèle qu'était Muhammad et qu'il est aujourd'hui pour plus d'un milliard de musulmans.

Il a commancé par accepté le mariage avec une riche commerçante plus agé que lui de 20 ans, pendant le début de ses révélations coraniques, appelé Khadija,avec laquelle il restera fidèle dans la monogamie, jusqu'a sa mort.

Ensuite, dès que Khadija mourru, il pris plusieurs (11 ou 12 selon les sources musulmanes) femmes, dont quelques cas particulier:
- Aicha, fille d'abu Bakr, son fidèle ami, qui fut marié à Muhammad (agé de 50 ans a l'époque) alors qu'elle avait 6 ans, et le mariage fut consomé lors de sa neuvieme année.

-Zainab, ex-femme de son fils adoptif, dont il obtiendra la main grace a des révélations divines tombé a pic pour arranger son affaire.

- Des femmes juives et chrétiennes, sans compter les esclaves....

Enfin bref, si l'on disait cela d'un homme banal, nous dirions qu'il s'agit là d'un homme qui a bien profiter des plaisirs charnels de ce monde, et meme pour notre moral actuel qui dépasse les limites (actes sexuel avec une fillette de 9 ans).

Sauf qu'il s'agit de Muhammad, Prophète de l'islam, et modèle parfait de vie pour plus d'un milliard de musulmans, ce qui a mon sens pose problème.

J'espere que nous pourrons dans cette section dialoguer dans la paix, le respect sincère mutuel, et l'utilisation strict de la Tradition islamique, pour éviter la diffamation.

En Christ

_________________
Je crois en l'Eglise, Une, Sainte, Catholique et Apostolique (Symbole des Apotres)

1Tm 3:15- Si toutefois je tardais, il faut que tu saches comment te comporter dans la maison de Dieu - je veux dire l'Église du Dieu vivant - colonne et support de la vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
totocapt
Membre actif
Membre actif
avatar

Nombre de messages : 64
Age : 35
Localisation : France
Profession de foi (religion) : agnostique sympathisant chrétien orthodoxe
Date d'inscription : 31/03/2008

MessageSujet: A savoir...   Lun 31 Mar - 9:19

... Je rajouterais à cela les propos de Abd al-Masîh al-Kindî, chrétien du 9e siècle, au service du calife, et donc un de ses proches. Il était cultivé et connaissait très bien l'Islam, il était de plus était d'origine noble. Il a eu une controverse avec Abdallâh al-Hâsimî, lui-même un proche parent du calife al-Ma'mûn. Il a, selon ce que l'Histoire nous rapporte, remporté haut la main cette joute oratoire. Avant que j'aille plus loin, il faut que je précis que lui même, de par son nom, était originaire de la tribu yamanite de Kinda, qui avait une ascendance sur les autres tribus et contrôlait l'Arabie Centrale avant l'Islam. C'était une tribue chrétienne, et plusieurs kindites ont réussi à rester chrétiens plusieurs siècles après l'avènement de l'Islam. Al-Kindî était fier de ses origines, et à l'époque l'Islam était encore trop jeune pour faire oublier aux arabes
ce qu'ils étaient avant...
Lui même rapporte: "... Tout homme intelligent sait comment étaient les rois de Kinda, nos parents, qui avaient la noblesse sur tous les arabes..." ... Et il en avait à dire
sur l'Islam et son prophète, surtout si vous pouvez lire tout ce qu'il a écrit!



Ainsi donc dans la lignée de Caleb: "... reprenons ce que nous disions pour affirmer que tous les agissements de [Muhammad] contredisent ton affirmation qu'il fût envoyé à tous les hommes avec la miséricorde et la compassion. En effet sa seule préoccupation et son unique pensée étaient de trouver une belle femme pour l'épouser, ou des gens à razzier, dont il répandait le sang, s'emparait de leurs biens et
copulait avec leurs femmes. Il déclarait lui-même qu'il fut enflammé de l'amour du parfum et des femmes [Ahmad 3/128], et que l'un des signes de sa prophétie était qu'il lui fut donnée une puissance sexuelle équivalente à celle de quarante hommes pour copuler avec les femmes ["Il lui fut donnée une puissance sexuelle de 30 hommes": Buhârî, Livre des ablutions 21]. Ce sont là, ma foi, des signes de prophétie qui ne furent donnés qu'à lui..."



Il savait de quoi il parlait, d'autant qu'il cite à deux reprises la réplique de la fille de son ancien roi, le roi kindite al-Numân, qui, révoltée, adressa à Muhammad qui l'avait prise en butin et conduite chez lui: "Une reine sous un homme du peuple!" Pour sûr, si
cette formule est restée légendaire chez les kindites, Muhammad ne devait pas être si féministe que ça lol!



Je vous invite à lire "Dialogue islamo-chrétien sous le calife Al-Ma'mûn (813-834), les épîtres d'Al-Hashimî et d'Al-Kindî", pasteur Georges Tartar, NEL


Dernière édition par Admin le Lun 31 Mar - 9:24, édité 1 fois (Raison : Mise en page)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Muhammad et son gout pour la gente féminine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SEMAINE DU GOUT du 11 au 17 octobre: Textes sur la nourriture.
» Est ce un péché pour la femme de porter un pantalon?
» Ange du mental ou de l'esprit
» Sleeve et dégoût du sucré , vous aussi ??
» Les mouches et le maquillage au XVIIIème siècle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM DE LA NOUVELLE EVANGELISATION :: Accueil du Forum de la Nouvelle Evangelisation :: Forum islamo-catholique :: La Foi islamique :: La Sunnah, la Sirah et la Tradition islamique-
Sauter vers: