.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les motifs de conversion des musulmans à Jésus Christ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 125
Age : 31
Localisation : Reims, France
Profession de foi (religion) : Catholique romain
Date d'inscription : 04/01/2008

MessageSujet: Les motifs de conversion des musulmans à Jésus Christ   Sam 5 Jan - 22:53

Salut en Christ Jésus notre Seigneur !

Pour quoi des musulmans suivent-ils Jésus ?

Ce qui pousse un musulman à se convertir et devenir chrétien

jeudi 15 novembre 2007

C’est le titre d’une intéressante étude du journal « christianitytoday ». Cette étude recoupe assez étonnament les quelques témoignages glanés ça et là sur ce site. Ils seront réferencés en note de bas de page, afin de pouvoir s’y reporter aisément ; les liens hypertextes seront mis : il suffira de cliquer sur la référence. A noter que plusieurs facteurs pouvant entrer en compte dans une conversion, certains témoignages se retrouveront plusieurs fois.

L’Etude

Le journal "Christianity Today" [1] constate qu’un nombre sans précédent de musulmans découvrent le Christ à la manière des chrétiens : Jésus le Christ, Seigneur et Sauveur de l’Homme. Il constate que parfois, c’est par foules entières qu’ils le découvrent [2] comme en Indonésie, en Afrique du Nord ou en Asie du Sud. Peut-être même, contrairement aux apparences, le nombre de conversions de musulmans au christianisme dépasse-t-il le nombre des conversions du christianisme à l’islam (qui se font principalement en Afrique sub-saharienne et chez les Afro-Américains par conversion ; ailleurs, c’est principalement par le taux de natalité). [3]

Qu’est-ce qui fait qu’un musulman s’ouvrira à la divinité de Jésus ? Le journal se fait l’écho d’une étude menée entre 1991 et 2007, sur 750 musulmans qui ont décidé de suivre le Christ. Ils ont répondu à un questionnaire sur ce sujet. Ils étaient de 30 pays, représentant 50 ethnies. Toutes les régions majeures du monde musulman étaient représentées. Les personnes interrogées ont classé par ordre d’importance les différentes influences qui les ont orientées, soit qu’elles les aient mené au Christ, soit qu’elles aient eu lieu après leur conversion, confirmant cet appel à devenir chrétien. L’étude qui a été préparée au Fuller Theological Seminary’s School of Intercultural Studies n’a pas la prétention d’être une étude scientifique de référence, mais elle nous éclaire sur ce qui amène des musulmans à découvrir le Christ et sur la manière dont le Saint-Esprit agit à travers le monde musulman.

Que sont donc ces signes de l’Esprit Saint qui amènent des musulmans à découvrir le Christ.... ? Les voici, et ils battent brèche quelques préjugés :

- Le style de vie chrétien.
- Le message de l’Evangile.
- Les influences sub-conscientes.
Le style de vie du chrétien


C’est ce qui a le plus influencé les musulmans de cette étude à devenir chrétiens.

1) L’Evangile au quotidien : Vivre l’Evangile, voilà un mode d’évangélisation qui porte du fruit [4] ! Quelques exemples cités par l’étude :
- Un ancien Soufi Nord Africain déclare que c’est l’absence de différence entre ce qui est prêché et ce qui est vécu dans le christianisme qui l’a attiré à Jésus.
- Un Egyptien contraste l’amour qu’il a vu chez les chrétiens dans un campus américain , au traitement peu charitable des étudiants égyptiens à l’université de Médine.
- Une femme d’Oman explique que les chrétiens traitent les femmes en égales. D’autres notent l’amour dans le mariage chrétien.
- Quelques pauvres gens ont noté que les travailleurs chrétiens exilés ont un style de vie simple, adoptant les coutumes des pays dans lesquels ils se trouvent, se vêtant simplement, respectant les coutumes locales (ne touchant pas au porc ou à l’alcool par exemple).

De nombreux musulmans ayant expérimenté de la violence de la part de leur coreligionnaires notent simplement qu’ils ne retrouvent pas cette violence chez les chrétiens [5] ; Cette violence des musulmans les uns contre les autres a désenchanté beaucoup d’entre eux.

2) L’expérience de la puissance du Dieu de l’Evangile :
En second lieu (seulement) vient le fait d’avoir expérimenté la puissance de Dieu qui exauce les prières [6]. Comme la plupart des expériences citées par les ex-musulmans, l’expérience des interventions surnaturelles de Dieu s’accroît après la conversion. Voici deux exemples significatifs qui sont donnés :
- En Afrique du Nord, des musulmans demandèrent à des chrétiens de prier pour leur fille très malade ... et elle fut guérie !
- Au Pakistan, une Chiite fut guérie lors d’une prière chrétienne, alors qu’elle ne l’avait pas été lors du pèlerinage à la Mecque.

Le Coran présentant Jésus comme un thaumaturge, guérissant les malades. Cela pousse un certain nombre de musulmans à rechercher auprès de lui la guérison [7]. Ce chemin aboutit logiquement au christianisme.


Mais les miracles et les bénédictions ne sont pas la seule puissance apportée par l’Evangile pour faire face aux difficultés : l’Evangile donne aussi à ces musulmans une théologie de la vie pertinente. Cette théologie de la vie leur permet -entre autre- une réflexion sur la souffrance humaine, et à mieux la vivre, ce qui les aide dans les épreuve du quotidien.

3) Désenchantement vis-à-vis de l’islam : En troisième position vient la frustration vis-à-vis de leur propre religion : ils sont frustré par le Coran qu’ils voient comme insistant sur les châtiment de Dieu, plutôt que sur son amour (même si le Coran dit que Dieu aime ceux qui l’aiment). De même, ils ont des difficultés avec la nécessité de faire la prière en arabe ; ainsi un indonésien demande : « Le Dieu qui sait toute chose ne connaît Il pas l’indonésien ? »

Certains regrettent l’aspect militaire et l’imposition de la loi islamique qui ne sont pas de nature à transformer les cœurs [8]. L’application de la loi islamique sous diverses formes a apportés un désenchantement par rapport à l’islam : de l’Iran de Khomeyni à l’Afghanistan des Talibans, en passant par le Pakistan de Zia ul-Haq ... Certains peuples musulmans sont ainsi devenus plus réceptifs à l’Evangile à cause de la situation politique de leur pays, subissant les persécutions de régimes musulmans (sous prétexte de loi islamique) ou de groupes islamistes : les Iraniens, Pakistanais, Afghans, Algériens en particulier.

4) Les songes et visions : Enfin, les songes et les visions ont joué un rôle dans la conversion de beaucoup. 27% des répondant en ont bénéficié avant leur conversion, le chiffre s’élevant à 40% après [9]. Ces songes et visions ont amené les musulmans à rechercher des réponses auprès de chrétiens ou encore de la Bible.
- Un exemple de vision avant la conversion : beaucoup ont vu Jésus qui irradiait de lumière.
- Après la conversion : une femme emprisonnée en Turquie à cause de sa conversion eu la vision de sa libération et elle le fut.
Le message de l’Evangile

1) Jésus, j’ai confiance en toi : Le message de l’Evangile, et particulièrement son message de salut et de pardon, exerce une action forte [10]. Beaucoup sont en effet gênés par l’affirmation du Coran, selon laquelle Dieu punit qui il veut et pardonne à qui il veut (s. 2 :284). [11]

2) La Bible, une autorité spirituelle incontestable : Ensuite vient la vérité contenue dans la Bible. Le Coran atteste que la Torah, les psaumes et l’Evangile viennent de Dieu. Bien qu’on dise souvent aux musulmans que ces écrits sont corrompus, un certain nombre d’entre eux les lisent et les trouvent convaincants, véridiques, et concluent qu’ils viennent de Dieu [12].

3) L’amour de Dieu et du prochain : Ceux qui ont répondu à l’étude ont été très sensibles à l’amour de Dieu. Dans le Coran, Dieu aime ceux qui l’aiment (s. 3:31-32) : son amour est conditionnel, il n’aime pas ceux qui le rejettent. Dans la Bible, c’est Dieu qui nous a aimé le premier et le Christ est mort pour tous [13], afin qu’ils aient la vie ; et il est mort pour nous, alors que nous étions encore pécheurs (Rom5 :10). Son amour va plus loin que nos péchés ! L’amour pour les ennemis est aussi un aspect marquant [14]

4) L’amour de Dieu, manifesté en Jésus Christ : La figure de Jésus, manifestant l’amour de Dieu dans sa vie et ses enseignement est particulièrement attirante. Même le Coran dit qu’il est sans péchés (s. 19 :19). Cette description de Jésus par le Coran [15] est séduisante et inspire des musulmans à le découvrir plus avant en lisant l’Evangile.

Les influences sub-conscientes.

Ce sont les facteurs que les ex-musulmans interrogés n’ont pas spontanément cités mais qu’on ne peut s’empêcher de relever. Ils ont déjà été abordés, et sont représentés principalement par la situation politique des pays d’où sont originaires ces musulmans.
En guise de conclusion

La conclusion de l’article est la suivante : si la période est propice pour la moisson, il ne faut pas oublier que les musulmans qui deviennent chrétiens subissent généralement des persécutions de la part de la police de leur pays [16], de leurs coreligionnaires, voire même de leur propre famille !!

Prions pour eux et pour les musulmans du monde entier.
Notes

[1] Why Muslims Follow Jesus,The results of a recent survey of converts from Islam. J. Dudley Woodberry, Russell G. Shubin, and G. Marks, http://www.christianitytoday.com/ct/2007/october/42.80.html

[2] Cf. Dieu où on ne l’attend pas, James Manjackal, Extrait du livre « Eureka », Ephèse diffusion

[3] Certes les statistiques montrent une croissance de l’islam supérieure à celle du christianisme, mais il s’agit d’une illusion d’optique : le christianisme ayant plus de disciples que l’islam, il faudrait que bien plus de gens se convertissent au christianisme qu’à l’islam pour avoir une statistique de taux de croissance identique.

[4] Ainsi Jean est-il touché par l’action d’une mère Thérésa : Jean, musulman devenu chrétien, Journal Le Figaro du 10/04/2004

[5] Tel est par exemple le témoignage de Daniel Ali : Annoncer le Christ crucifié : De l’Islam à l’Église , Daniel Ali, Coming Home Network, http://www.chnetwork.org/danaliconv.htm

[6] Par exemple le cas d’Elisabeth et sa famille, ou encore celui de cette musulmane guérie par l’intercession d’un saint chrétien : Miracle à Khartoum même si dans ce dernier cas, aucune conversion n’est à signaler à ce stade. Dans le même registre, le témoignage de Nasser devenu chrétien suite à une guérison miraculeuse, sur le site de Notre Dame de Kabylie : La guérison d’un parachutiste musulman

[7] Décisif pour Elisabeth : Élisabeth et sa famille, Pierre Humblot, Oeuvre d’Orient

[8] C’est en substance l’objection de manuel II Paléologue au Muddaris musulman, au cours de son désormais célèbre 7eme entretien avec un musulman : pour lui, Dieu ne saurait se complaire dans le sang et la foi est un fruit de l’âme et non du corps : la violence et les menaces ne sauraient être les instruments d’une authentique conversion.

[9] Ainsi :
- Elisabeth et sa famille, Pierre Humblot, Oeuvre d’Orient.
- Au risque de la foi, Nahed Metwalli’, Famille Chrétienne n° 1066 du 18 juin 1998
- Témoignage : de l’islam au christianisme, Sawadogo Mamadou Adrien, Les missions d’Afrique
- Dieu où on ne l’attend pas, James Manjackal, Extrait du livre « Eureka », Ephèse diffusion

[10] On retrouve cet aspect dans les récits suivants :
- Dieu où on ne l’attend pas, James Manjackal, Extrait du livre « Eureka », Ephèse diffusion
- Témoignage d’un frère musulman du Sénégal qui a choisi le christianisme, Kader, Source : Oeuvres Pontificales Missionnaires

[11] Le Coran dit que Dieu fera entrer au paradis ceux qui croient, se repentent et font le bien (s. 19 :60). Le rapprochement des deux sourates crée un climat d’incertitude qui contraste avec la confiance du chrétien dans le salut de Dieu (Outre le message de l’Evangile lui-même, on peut citer pour la piété populaire la dévotion au sacré coeur ou encore à la divine miséricorde).

[12] On pourra lire ici les cas de :
- Kader : Témoignage d’un frère musulman du Sénégal qui a choisi le christianisme, Kader, Source : Oeuvres Pontificales Missionnaires.
- de Mohammed-Christophe, publié dans il est vivant et reproduit partiellement sur le site de Notre Dame de Kabylie .

[13] Cf. ce converti disant : « Mahomet n’a rien fait pour moi. Mais Jésus est mort pour me sauver ! », dans Les convertis de l’islam, Samuel Pruvot, avec Maryvonne Gasse, Famille Chrétienne, N°=1474, année 2006, pp. 8-11.

[14] Cf : "Notre-Dame d’Afrique priez pour nous" : De l’Islam à l’Église, Lalla Meryeme.

[15] Cf. ce que développe Kader dans son témoignage : Témoignage d’un frère musulman du Sénégal qui a choisi le christianisme, Kader, Source : Oeuvres Pontificales Missionnaires

[16] On peut lire sur ce sujet l’article (en anglais) de Samir Khalil Samir, Hegazi case : Islam’s obsession with conversions , en particulier : "The Islamic world is truly obsessed with conversions. At least 7 Islamic countries apply the death penalty to those who convert from Islam : Sudan, Iran, Saudi Arabia, Nigeria, Pakistan, Mauritania. But in other states, like Egypt, converts are condemned to prison, not as apostates but for contempt of Islam, as Hossam Bahgat, a member of the Egyptian Initiative for personal rights, explains."


Dieu vous bénisse en son Fils Bien-Aimé par le Saint-Esprit !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-evangelisation.com
 
Les motifs de conversion des musulmans à Jésus Christ
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Groupe de prières pour la conversion des musulmans, des juifs et des protestants
» Prière pour la Conversion des Musulmans
» "Irtidad" : un nouveau site pour la conversion des musulmans !
» Messages de Jésus pour la conversion des Musulmans !
» Vidéo-Prophétie : "Message de Jésus à Monique-Marie sur la conversion des musulmans" !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM DE LA NOUVELLE EVANGELISATION :: Accueil du Forum de la Nouvelle Evangelisation :: Forum Catholique et oeucuménique :: Théologie Catholique :: Apologétique, Exhortations et Ressources pour l'évangélisation-
Sauter vers: