.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Deut. 18.18: "Je susciterais du milieu de leurs freres ..."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Caleb
Membre important du forum
Membre important du forum
avatar

Nombre de messages : 157
Age : 30
Localisation : Reims, France
Profession de foi (religion) : Catholique romain
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Deut. 18.18: "Je susciterais du milieu de leurs freres ..."   Dim 24 Fév - 21:07

Bonjour,

Voici une prophétie que certains musulmans prétendent interpreter comme désignant Muhammad dans la Sainte Bible. Voyons à travers se sujet si c'est effectivement le cas:

Voici le verset biblique en question:

Citation :
Je leur susciterai un milieu de leurs freres un prophète comme toi, je mettrai mes paroles dans sa bouche, et il leur dira tout ce que je lui commanderai (Deutéronome 18.18 )

Ici, Dieu s'adresse au Saint Prophète Moise, et Lui dit qu'un prophète issu de ses freres aura Ses paroles et fera exactement Sa volonté.

1. Moise est un hébreux issu de la descendance d'Isaac, par conséquent les freres de Moise sont ceux issu de la descendance d'Isaac. Muhammad n'est pas descendant d'Isaac mais d'Ismael, qui d'autre part n'entre pas dans le cadre de l'Alliance perpetuelle fait par Dieu au Saint Patriarche Abraham en lui donnant le fils de la promesse, Isaac. En revanche, Jésus Christ étant juif, hébreu et descendant d'Isaac, tout comme Moise, est un frere de Moise.

2. Dans le livre des Actes des Apotres, chapitre 3, verset 19 à 26, voici ce qu'il est écrit:

Citation :

3.19 Repentez-vous donc et convertissez-vous, pour que vos péchés soient effacés,
3.20 afin que des temps de rafraîchissement viennent de la part du Seigneur, et qu'il envoie celui qui vous a été destiné, Jésus Christ,
3.21 que le ciel doit recevoir jusqu'aux temps du rétablissement de toutes choses, dont Dieu a parlé anciennement par la bouche de ses saints prophètes.
3.22 Moïse a dit: Le Seigneur votre Dieu vous suscitera d'entre vos frères un prophète comme moi; vous l'écouterez dans tout ce qu'il vous dira,
3.23 et quiconque n'écoutera pas ce prophète sera exterminé du milieu du peuple.
3.24 Tous les prophètes qui ont successivement parlé, depuis Samuel, ont aussi annoncé ces jours-là.
3.25 Vous êtes les fils des prophètes et de l'alliance que Dieu a traitée avec nos pères, en disant à Abraham: Toutes les familles de la terre seront bénies en ta postérité.
3.26 C'est à vous premièrement que Dieu, ayant suscité son serviteur, l'a envoyé pour vous bénir, en détournant chacun de vous de ses iniquités.

Ainsi, nous voyons qu'il était très claire dans l'esprit des Apotres, notamment Saint Pierre, que la prophétie en Deut. 18:18 concernait Jésus Christ.


Que pouvons nous ajouter pour dire que cette prophétie ne peut en aucun cas concerner quelqu'un d'autre que Notre Seigneur Jésus Christ?

En Christ

_________________
Je crois en l'Eglise, Une, Sainte, Catholique et Apostolique (Symbole des Apotres)

1Tm 3:15- Si toutefois je tardais, il faut que tu saches comment te comporter dans la maison de Dieu - je veux dire l'Église du Dieu vivant - colonne et support de la vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APO II,XVII
Membre actif
Membre actif
avatar

Nombre de messages : 53
Age : 41
Localisation : Marseille, France
Profession de foi (religion) : Baha'i
Date d'inscription : 08/02/2008

MessageSujet: Re: Deut. 18.18: "Je susciterais du milieu de leurs freres ..."   Lun 25 Fév - 11:36

ABIMELEK PAIX. Les prophéties bibliques et coraniques sont accomplies ! Le temps de la fin est arrivé ! La fin des temps prophétiques ainsi que le commencement du cycle de l'accomplissement ce fait jour ! Certe, les Musulmans font une erreur en attribuant a Muhammad (pssl) la prophètie de Deut 18,18. Les Chrétiens, quant a eux, ne sont pas sans reste, niant que Muhammad (Pssl) soit l'envoyé de Dieu. Relis le livre de Daniel 12, 8-10 et soit de ceux qui veulent comprendre. Relis aussi, le tread ouvert sur la prophètie des 1260 jours, cette vision qui traverse la Bible de Daniel à l'apocalypse. Paix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://letresglorieux.spaces.live.com/
Caleb
Membre important du forum
Membre important du forum
avatar

Nombre de messages : 157
Age : 30
Localisation : Reims, France
Profession de foi (religion) : Catholique romain
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: Deut. 18.18: "Je susciterais du milieu de leurs freres ..."   Lun 25 Fév - 13:25

Cher Apo,

Effectivement, tu as raison de souligner l'évidence quant la prophétie en Deutéronome 18.18. J'espere que les musulmans de bonne volonté pourront en faire de meme.

Deux verset tout de meme avant de cloturer ce sujet:
Citation :

En effet, si vous croyiez en Moïse, vous croiriez en moi (Jésus), car c'est à mon sujet qu'il a écrit.Jean 5:46

Celui de qui il est écrit dans la Loi de Moïse et dans les prophètes, nous l'avons trouvé : c'est Jésus, le fils de Joseph, de Nazareth. Jean 1:45


Sinon, je vais étudier la question de la prophétie Daniel 12, 8-10, mais il faut avoir quand meme consciance que si cette prophétie annonçait réellement un non-descendant de la lignée d'Isaac, cela se saurait, d'une part chez les juifs comme pour les chrétiens.

Si il n'y a pas de musulman pour répondre concernant cette prophétie, alors le sujet est clos je pense, et nous pouvons passer à une autre prophétie.

En Christ

_________________
Je crois en l'Eglise, Une, Sainte, Catholique et Apostolique (Symbole des Apotres)

1Tm 3:15- Si toutefois je tardais, il faut que tu saches comment te comporter dans la maison de Dieu - je veux dire l'Église du Dieu vivant - colonne et support de la vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ibn Taymiyyah
Nouveau membre
Nouveau membre
avatar

Nombre de messages : 19
Age : 26
Localisation : Bruxelles, Belgique
Profession de foi (religion) : Islam
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Re: Deut. 18.18: "Je susciterais du milieu de leurs freres ..."   Mar 25 Mar - 21:49

Au nom de Dieu, le Clément, le Misécordieux.

Du milieu de leurs frères

Nous allons voir si le "frères" peut correspondre aux Ismaélites.

Lisons Genese 17:20 "A l’égard d’Ismaël, je t’ai exaucé. Voici, je le bénirai, je le rendrai fécond, et je le multiplierai à l’infini; il engendrera douze princes, et je ferai de lui une grande nation."

Voici ce qui ressort de ce verset :

i) Ismael est béni.
ii) Il sera fertile.
iii) Sa nation se multipliera.
iv) et seront grandes.

Nous remarquons une distinction entre de "nombreuses nations" et une "grande nation". Ce sont deux définitions différentes. Mais qu'est-ce qu'une grande nation ? Selon les 5 premiers livres de l'Ancien Testament (le Pentaqueuqe), Israël était une multitude de nations jusqu'à ce qu'ils atteignent la Palestine et qu'elle était appelée "grande nation". Voilà pourquoi elle est grande :

Deutéronome, chapitre 4 :

6.Vous les observerez et vous les mettrez en pratique ; car ce sera là votre sagesse et votre intelligence aux yeux des peuples, qui entendront parler de toutes ces lois et qui diront : Cette grande nation est un peuple absolument sage et intelligent !
7.Quelle est, en effet, la grande nation qui ait des dieux aussi proches que l’Éternel, notre Dieu, l’est de nous toutes les fois que nous l’invoquons ?
8.Et quelle est la grande nation qui ait des lois et des ordonnances justes, comme toute cette loi que je vous présente aujourd’hui ?

Israël est une grande nation car

i) Ils adorent Dieu et seulement Dieu.
ii) Ils ont la loi de Dieu.

Les musulmans aussi, aujourd'hui, adorent le Dieu d'Abraham et ont une Loi et donc des injonctions légales donnés dans le Coran. Est-ce que la comparaison est valide ? Bien évidemment. La nation d'Ismael est bénie, nombreuses, et grande (une grande nation car soumis au Dieu unique et obéissant aux lois du Coran.)

Donc, on a de grandes probabilités que la grande nation soit les ismaélites. Bien sur, une chance existe pour dire que ca concernent les israélites eux-mêmes. Mais de toute facon, les autres fils d'Abraham sont exclus, et c'est parce-que Abraham n'a béni que Isaac et Ismael - paix sur eux.

Mais maintenant, regardons le propos de Jésus - sur lui la paix dans Matthieu 21:43 :

C’est pourquoi, je vous le dis, le royaume de Dieu vous sera enlevé, et sera donné à une nation qui en rendra les fruits.

En vue de verset, nous remarquons que l'autre nation en question ne peut être que celle des ismaélites et que Jésuis lui-même -sur lui la paix- a donné la réponse au choix binaire.

Je mettrais mes paroles dans sa bouche

Nous savons tous que chaque prophète ne parle que par le commandement de Dieu. En regardant Deuteronome 18:18 nous n'avons aucune idée des critères du prophète en question. Si nous acceptons que Muhammad -sur lui la paix- est prophète de Dieu, alors Dieu a mit ses paroles dans sa bouche. De même pour Jésus et tout les autres. Et ce même si le Prophète sur lui la paix a eu comme médiateur l'ange Gabriel - les paroles sont passées.

Le prophète

En lisant Jean nous voyons que les juifs attendaient le Messie et le prophète, deux personnes distinctes. Les manuscrits de la Mer Morte (de Qûmran) ne font qu'appuyer cette hypothèse.

Matthieu 16 :

14.Ils répondirent : Les uns disent que tu es Jean-Baptiste ; les autres, Élie ; les autres, Jérémie, ou l’un des prophètes.
15.Et vous, leur dit-il, qui dites-vous que je suis ?
16.Simon Pierre répondit : Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant.


De ces termes ressortent les idées suivantes :

i) Certains juifs sont confus quant à l'identité de Jésus -sur lui la paix.
ii) Jésus admet qu'il est le Christ.

Jean 7 :

40.Des gens de la foule, ayant entendu ces paroles, disaient : Celui-ci est vraiment le prophète.
41.D’autres disaient : C’est le Christ. Et d’autres disaient : Est-ce bien de la Galilée que doit venir le Christ ?
42.L’Écriture ne dit-elle pas que c’est de la postérité de David, et
du village de Bethléhem, où était David, que le Christ doit venir ?
43.Il y eut donc, à cause de lui, division parmi la foule.


En examinant ces versets, on remarque que :

i) Certains juifs pensaient qu'il était le prophète.
ii) D'autres qu'il était le Christ.
iii) En réalité, les juifs étaient confus.

L'attente était donc de deux personnes, même si d'autres passages en ferait paraitre trois. Mais voilà quelques propos qui tairont quelque peu la confusion :

Jean 6 :

14.Ces gens, ayant vu le miracle que Jésus avait fait, disaient : Celui-ci est vraiment le prophète qui doit venir dans le monde.
15.Et Jésus, sachant qu’ils allaient venir l’enlever pour le faire roi, se retira de nouveau sur la montagne, lui seul.


Maintenant pouvons-nous dire que les juifs étaient certains quand ils l'appelaient le prophète ? N'étaient-ils pas confus quant à son identité ? Les juifs étaient toujours confus. Mais soit, Jésus partait dans se déclarer Roi des Juifs. C'est compréhensible quand on sait qu'il n'était pas ce prophète (le législateur) mais le Christ, comme il l'a dit. Pour sortir de la confusions nous allons lire :

Jean 1 :

19.Voici le témoignage de Jean, lorsque les Juifs envoyèrent de Jérusalem des sacrificateurs et des Lévites, pour lui demander : Toi, qui es-tu ?
20.Il déclara, et ne le nia point, il déclara qu’il n’était pas le Christ.
21.Et ils lui demandèrent : Quoi donc ? es-tu Élie ? Et il dit : Je ne le suis point. Es-tu le prophète ? Et il répondit : Non.


Nous notons :

i) Les Pharisiens étaient très bien versé dans la science de l'Ancien Testament. Ils le questionnèrent sur les trois personnages.
ii) Nous voyons une distinction claire entre "le prophète" et "le Christ".
iii) Jean le Baptiste ne les contredit pas sur les trois personnes, et c'est important pour la suite.

Résumant les points précédents :

i) La plupart des Juifs étaient confus quant à l'identité de Jésus : le prophète ou le Christ ?
ii) Quand ils pensaient qu'il était le prophète, ils voulurent le faire roi; mais Jésus refusa de se déclarer comme le prophète qu'ils attendaient et précisa que son royaume n'était pas sur terre. (voir Jean 18:36)
iii) Les Pharisiens savaient pertinemment qui ils questionnaient quand c'était Jean Baptiste et ce dernier répondit à leurs questions sans objection. Jean le Baptiste savait qu'il n'était pas Élie, qu'il n'était pas le Christ et qu'il n'était pas le prophète. Trois personnes différentes.
iv) Jésus admit qu'il était le Christ.

Jean 5 :

46.Car si vous croyiez Moïse, vous me croiriez aussi, parce qu’il a écrit de moi.
47.Mais si vous ne croyez pas à ses écrits, comment croirez-vous à mes paroles ?


Jésus n'a jamais dit qu'il était le Prophète, celui que les Juifs attendaient en plus du Christ, mais que Moise a écrit sur lui.

Deutéronome, chapitre 18 :

20.Mais le prophète qui aura l’audace de dire en mon nom une parole que je ne lui aurai point commandé de dire, ou qui parlera au nom d’autres dieux, ce prophète-là sera puni de mort.
21.Peut-être diras-tu dans ton cœur : Comment connaîtrons-nous la parole que l’Éternel n’aura point dite ?
22.Quand ce que dira le prophète n’aura pas lieu et n’arrivera pas, ce sera une parole que l’Éternel n’aura point dite. C’est par audace que le prophète l’aura dite : n’aie pas peur de lui.


Jésus pouvait-il être l'un des prophètes envoyé à Dieu ? Bien sûr. Nous pouvons donc admettre que Moise parlait de Jésus dans le verset au-dessus.

Et aussi, nous avons vu la distinction entre le Christ et le prophète. Jean le Baptiste savait que les Pharisiens questionnaient à son propos, et il les a répondu. Jésus dit qu'il était le Christ et non le Prophète. En effet, quand les juifs dirent de lui qu'il était le Prophète, il s'en éloignait.

Même si Jésus dit qu'il était un prophète (comme en Islam) mais non le Prophète. Mais malheureusement à cause de la Trinité, ce prophète de Dieu (Jésus) fut tué. Et si on prend le Deutéronome 18:20 comme authentique, nous avons deux choix : soit Jésus fut un imposteur et donc tué, soit qu'il était vraiment prophète de Dieu et donc non tué. En tant que musulman, je choisis la deuxième option.

Comme toi : Moise, Jésus et Muhammad

Quiconque analyse la vie de Moise, Jésus et Muhammad verra que Moise et Muhammad partage tout en commun : vie et mort naturelle, réussite spirituelle et politique, marié, immigration à l'âge adulte, combat avec l'Ennemi et victoires, leur révélation a été écrite durant leur vie, leur enseignement et non seulement spirituel mais aussi légal et leur nature humaine. Toutes ces caractéristiques ne sont pas partagées par Jésus.

Je terminerais donc par un propos du Coran :

[25:7-9]
Ils ont dit : " Quelle sorte d'envoyé est-ce là, qui mange de la nourriture et circule dans les marchés ? Que n'a-t-on fait descendre sur lui un ange qui soit, avec lui, un avertisseur ! Ou que ne lui a-t-on lancé un trésor, ou que ne possède-t-il un jardin dont il mangerait (les fruits) ! " Et les iniques de déclarer : " Vous ne faites que suivre un homme ensorcelé ! " Vois à quoi ils te comparent : ils s'égarent et ne peuvent plus trouver de chemin.


Dernière édition par Ibn Taymiyyah le Mar 25 Mar - 21:51, édité 1 fois (Raison : Mise en forme)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caleb
Membre important du forum
Membre important du forum
avatar

Nombre de messages : 157
Age : 30
Localisation : Reims, France
Profession de foi (religion) : Catholique romain
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: Deut. 18.18: "Je susciterais du milieu de leurs freres ..."   Mer 26 Mar - 11:13

Ibn Taymiyyah a écrit:

Du milieu de leurs frères

Nous allons voir si le "frères" peut correspondre aux Ismaélites.

Lisons Genese 17:20 "A l’égard d’Ismaël, je t’ai exaucé. Voici, je le bénirai, je le rendrai fécond, et je le multiplierai à l’infini; il engendrera douze princes, et je ferai de lui une grande nation."

[...]
Deutéronome, chapitre 4 :

6.Vous les observerez et vous les mettrez en pratique ; car ce sera là votre sagesse et votre intelligence aux yeux des peuples, qui entendront parler de toutes ces lois et qui diront : Cette grande nation est un peuple absolument sage et intelligent !
7.Quelle est, en effet, la grande nation qui ait des dieux aussi proches que l’Éternel, notre Dieu, l’est de nous toutes les fois que nous l’invoquons ?
8.Et quelle est la grande nation qui ait des lois et des ordonnances justes, comme toute cette loi que je vous présente aujourd’hui ?

Les musulmans aussi, aujourd'hui, adorent le Dieu d'Abraham et ont une Loi et donc des injonctions légales donnés dans le Coran. Est-ce que la comparaison est valide ? Bien évidemment. La nation d'Ismael est bénie, nombreuses, et grande (une grande nation car soumis au Dieu unique et obéissant aux lois du Coran.)

Donc, on a de grandes probabilités que la grande nation soit les ismaélites. Bien sur, une chance existe pour dire que ca concernent les israélites eux-mêmes. Mais de toute facon, les autres fils d'Abraham sont exclus, et c'est parce-que Abraham n'a béni que Isaac et Ismael - paix sur eux.
Personne ne remet en doute le fait qu'Ismael ai donnée selon la Sainte Bible une grande nation, d'ailleurs la civilisation musulmane fut une grande nation pendant un temps. Seulement, la descendance d'Abraham qui est dépositaire de la promesse de l'Alliance perpetuelle entre Dieu et les hommes se fait par Isaac, si vous etes honnete dans votre lecture du chapitre 17 du LIvre de la Génèse, alors vous vous en rendrez compte vous meme.
Ibn Taymiyyah a écrit:

Mais maintenant, regardons le propos de Jésus - sur lui la paix dans Matthieu 21:43 :

C’est pourquoi, je vous le dis, le royaume de Dieu vous sera enlevé, et sera donné à une nation qui en rendra les fruits.
En vue de verset, nous remarquons que l'autre nation en question ne peut être que celle des ismaélites et que Jésuis lui-même -sur lui la paix- a donné la réponse au choix binaire.
Aux juifs, unique prétendant au Royaume de Dieu et au Salut à l'époque, Jésus Christ leur dit que le Salut ne sera plus seulement pour les juifs mais aussi pour tout les hommes, ou en tout cas pour une autre nation comme le dit le verset 21.43 de l'Evangile selon St Matthieu.
Selon le plan de Dieu, le peuple d'Israel devait enfanté et accueuillir le Messie, le Sauveur du monde et donc de tout les hommes, c'est donc Lui qui en plus de prononcé ces paroles, dit qu'Il étendra le Salut a tout les hommes et que la Nouvelle Alliance avec cette nouvelle nation, l'Eglise (c'est-a-dire l'assemblé des enfants de Dieu fidèle aux enseignements des Apotres et donc du Christ), sera le dépositaire de ce Royaume. D'ailleurs, quand Jésus Christ fonde Son Eglise sur St Pierre en Matthieu 16.18-19, Il lui dit bien que les porte de l'Enfer n'auront aucune prise sur Elle et que les Clé du Royaume Lui sont donnée. Que voulez vous de plus explicite?

Ibn Taymiyyah a écrit:

Matthieu 16 :

14.Ils répondirent : Les uns disent que tu es Jean-Baptiste ; les autres, Élie ; les autres, Jérémie, ou l’un des prophètes.
15.Et vous, leur dit-il, qui dites-vous que je suis ?
16.Simon Pierre répondit : Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant.


Jean 7 :

40.Des gens de la foule, ayant entendu ces paroles, disaient : Celui-ci est vraiment le prophète.
41.D’autres disaient : C’est le Christ. Et d’autres disaient : Est-ce bien de la Galilée que doit venir le Christ ?
42.L’Écriture ne dit-elle pas que c’est de la postérité de David, et
du village de Bethléhem, où était David, que le Christ doit venir ?
43.Il y eut donc, à cause de lui, division parmi la foule.


Jean 6 :

14.Ces gens, ayant vu le miracle que Jésus avait fait, disaient : Celui-ci est vraiment le prophète qui doit venir dans le monde.
15.Et Jésus, sachant qu’ils allaient venir l’enlever pour le faire roi, se retira de nouveau sur la montagne, lui seul.


Jean 1 :

19.Voici le témoignage de Jean, lorsque les Juifs envoyèrent de Jérusalem des sacrificateurs et des Lévites, pour lui demander : Toi, qui es-tu ?
20.Il déclara, et ne le nia point, il déclara qu’il n’était pas le Christ.
21.Et ils lui demandèrent : Quoi donc ? es-tu Élie ? Et il dit : Je ne le suis point. Es-tu le prophète ? Et il répondit : Non.


Résumant les points précédents :

i) La plupart des Juifs étaient confus quant à l'identité de Jésus : le prophète ou le Christ ?
ii) Quand ils pensaient qu'il était le prophète, ils voulurent le faire roi; mais Jésus refusa de se déclarer comme le prophète qu'ils attendaient et précisa que son royaume n'était pas sur terre. (voir Jean 18:36)
iii) Les Pharisiens savaient pertinemment qui ils questionnaient quand c'était Jean Baptiste et ce dernier répondit à leurs questions sans objection. Jean le Baptiste savait qu'il n'était pas Élie, qu'il n'était pas le Christ et qu'il n'était pas le prophète. Trois personnes différentes.
iv) Jésus admit qu'il était le Christ.

Vous vous perdez dans des démonstrations qui n'ont pas lieu d'etre, tout simplement car le Christ et Ses Apotres ont clairement dit que cette prophétie s'adressait à Jésus Christ et à personne d'autre.
Dans le livre des Actes des Apotres, chapitre 3, verset 19 à 26, voici ce qu'il est écrit:

Citation :

3.19 Repentez-vous donc et convertissez-vous, pour que vos péchés soient effacés,
3.20 afin que des temps de rafraîchissement viennent de la part du Seigneur, et qu'il envoie celui qui vous a été destiné, Jésus Christ,
3.21 que le ciel doit recevoir jusqu'aux temps du rétablissement de toutes choses, dont Dieu a parlé anciennement par la bouche de ses saints prophètes.
3.22 Moïse a dit: Le Seigneur votre Dieu vous suscitera d'entre vos frères un prophète comme moi; vous l'écouterez dans tout ce qu'il vous dira,
3.23 et quiconque n'écoutera pas ce prophète sera exterminé du milieu du peuple.
3.24 Tous les prophètes qui ont successivement parlé, depuis Samuel, ont aussi annoncé ces jours-là.
3.25 Vous êtes les fils des prophètes et de l'alliance que Dieu a traitée avec nos pères, en disant à Abraham: Toutes les familles de la terre seront bénies en ta postérité.
3.26 C'est à vous premièrement que Dieu, ayant suscité son serviteur, l'a envoyé pour vous bénir, en détournant chacun de vous de ses iniquités.
Citation :

En effet, si vous croyiez en Moïse, vous croiriez en moi (Jésus), car c'est à mon sujet qu'il a écrit.Jean 5:46

Celui de qui il est écrit dans la Loi de Moïse et dans les prophètes, nous l'avons trouvé : c'est Jésus, le fils de Joseph, de Nazareth. Jean 1:45
Voila, c'est maintenant clair. Nous pourrons reparler de ces histoire de prophète ou pas prophète dans un autre post, mais pour ce qui concerne la prophétie en Deut. 18.18, il faut se rendre à l'évidence si l'ont est honnete intellectuellement qu'elle ne peut s'adresser à personne d'autre qu'à Jésus Christ. Muhammad, lui, n'a jamais revendiquer accomplir cette prophétie, et meme si c'était le cas, il est arrivé 600 ans trop tard (en partant du principe discutable qu'il était réellement un prophéte de Dieu, ce que nous pourrons discuter ailleurs)

Que Dieu vous bénisse

_________________
Je crois en l'Eglise, Une, Sainte, Catholique et Apostolique (Symbole des Apotres)

1Tm 3:15- Si toutefois je tardais, il faut que tu saches comment te comporter dans la maison de Dieu - je veux dire l'Église du Dieu vivant - colonne et support de la vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AnneT
Nouveau membre
Nouveau membre
avatar

Nombre de messages : 1
Age : 57
Localisation : QC, Canada
Profession de foi (religion) : Catholique romaine
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Deut. 18.18: "Je susciterais du milieu de leurs freres ..."   Jeu 27 Mar - 4:04

Ibn Taymiyyah a écrit:
Le prophète

En lisant Jean nous voyons que les juifs attendaient le Messie et le prophète, deux personnes distinctes. Les manuscrits de la Mer Morte (de Qûmran) ne font qu'appuyer cette hypothèse.

Veuillez préciser à quelle partie des manuscrits ou document de la Mer Morte vous vous référez. Pour ce que j'en connais, il s'agit de transcriptions bibliques et des règles de vies de la communauté qui y vivait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hommederiendutout
Nouveau membre
Nouveau membre


Nombre de messages : 6
Localisation : Côte d'Ivoire
Profession de foi (religion) : Musulman
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: Re: Deut. 18.18: "Je susciterais du milieu de leurs freres ..."   Mar 8 Avr - 20:20

Au nom de Dieu le Tout Miséricordieux,
que la paix de Dieu soit sur vous. Avant d'intervenir dans ce sujet, je voudrais poser 2 questions à mes frères chrétiens:
1/ Qu'est-ce pour vous un vrai prophète de Dieu ?
2/ Par quoi pouvons nous le reconnaitre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caleb
Membre important du forum
Membre important du forum
avatar

Nombre de messages : 157
Age : 30
Localisation : Reims, France
Profession de foi (religion) : Catholique romain
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: Deut. 18.18: "Je susciterais du milieu de leurs freres ..."   Mar 8 Avr - 21:57

hommederiendutout a écrit:
Au nom de Dieu le Tout Miséricordieux,
que la paix de Dieu soit sur vous. Avant d'intervenir dans ce sujet, je voudrais poser 2 questions à mes frères chrétiens:
1/ Qu'est-ce pour vous un vrai prophète de Dieu ?
2/ Par quoi pouvons nous le reconnaitre ?

Bonsoir hommederiendutout,

Heureux de vous lire sur ce forum. Si vous connaissez d'autres ivoiriens musulmans ou chrétien, invitez-les à participer à ce forum!

Pour répondre rapidement à vos deux questions, peut etre qu'un autre sujet y répondra plus en profondeur:

1. Un vrai Prophète est quelqu'un qui délivre un message qui ne contredit pas celui de ceux qui l'on précédé, et qui est de la filiation charnel d'Abraham, d'Isaac et de Jacob.

2. Nous pouvons le reconnaitre à ses fruits, s'il a mit en pratique ce qu'il a dit, et s'il n'a pas enseigné ce qui est contre nature, comme par exemple la violence, le meurtre, .....

Pour revenir au sujet, que répondez vous aux arguments qui ont été donné concernant la prophétie de Deut. 18:18?

Si vous avez d'autre "prophétie biblique" annonçant Muhammad, n'hésitez pas à les poster....

En Christ

_________________
Je crois en l'Eglise, Une, Sainte, Catholique et Apostolique (Symbole des Apotres)

1Tm 3:15- Si toutefois je tardais, il faut que tu saches comment te comporter dans la maison de Dieu - je veux dire l'Église du Dieu vivant - colonne et support de la vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hommederiendutout
Nouveau membre
Nouveau membre


Nombre de messages : 6
Localisation : Côte d'Ivoire
Profession de foi (religion) : Musulman
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: Re: Deut. 18.18: "Je susciterais du milieu de leurs freres ..."   Mer 9 Avr - 17:08

Caleb a écrit:

Pour revenir au sujet, que répondez vous aux arguments qui ont été donné concernant la prophétie de Deut. 18:18?

Si vous avez d'autre "prophétie biblique" annonçant Muhammad, n'hésitez pas à les poster....

En Christ

Citation :
L'Eternel ton Dieu te suscitera un Prophète comme moi d'entre tes frères; vous l'écouterez.
Selon tout ce que tu as demandé à l'Eternel ton Dieu en Horeb, au jour de l'assemblée, en disant : Que je

n'entende plus la voix de l'Eternel mon Dieu; et que je ne voie plus ce grand feu, de peur que je ne meure.
Alors l'Eternel me dit : Ils ont bien dit ce qu'ils ont dit.
Je leur susciterai un Prophète comme toi d'entre leurs frères, et je mettrai mes paroles en sa bouche, et il leur
dira tout ce que je lui aurai commandé.
Et il arrivera que quiconque n'écoutera pas mes paroles, lesquelles il aura dites en mon Nom, je lui en
demanderai compte.
Mais le Prophète qui aura agi si fièrement que de dire quelque chose en mon Nom, que je ne lui aurai point
commandé de dire, ou qui aura parlé au nom des autres dieux, ce Prophète-là mourra. (DEUT 18 : 15 - 20)


Au nom de Dieu le Tout Miséricordieux,
Vous avez peut être mal compris l'explication des frères musulmans qui ont attribué ce passage à Mohamad (ç).
Et vous aussi vous êtes dans l'erreur lorsque vous attribué ce passage à Jésus (ç).
En réalité ce passage concerne et Jésus (ç), et Mohamad (ç), tous deux prophète de Dieu et tous deux parlant au
nom de Dieu.
Vous n'ête pas allez en profondeur des versets pour comprendre les raisons qui ont poussé Dieu à dire cela. En
effet, éffrayé par la présence térifiante de Dieu, le peuple d'Israel fit une requette à Dieu en disant ; " Que je
n'entende plus la voix de l'Eternel mon Dieu; et que je ne voie plus ce grand feu, de peur que je ne meure. "
Ainsi, Dieu qui fut heureux de voir que sa présence avait crée la crainte dans le coeur des enfants d'Israel dit : "
( Ils ont bien dit ce qu'ils ont dit.
Je leur susciterai un Prophète comme toi d'entre leurs frères, et je mettrai mes paroles en sa bouche, et il leur

dira tout ce que je lui aurai commandé.
Et il arrivera que quiconque n'écoutera pas mes paroles, lesquelles il aura dites en mon Nom, je lui en

demanderai compte. )"
Dieu décida donc d'étteindre dorénavant sa présence térrifiante au milieu des enfants d'israel tout en comptant
envoyer après Moîse des hommes comme Moîse, mangeant comme Moise, buvant comme Moise, dormant
comme Moise et par dessus tout des hommes dont Israel n'aura pas peur d'entendre la voix, ni peur de voir la
face, et qui accomplirons la même tache
que Moîse, celui de transmettre le message de Dieu, celui de parler au nom de Dieu ). Dieu montrait
simplement par là, que après la mort de Moise il continuera d'avoir des gens comme Moise pour transmettre le
message de Dieu et parler au nom de Dieu; sachant bien que Moise ne rentrera pas dans la terre promise. C'est
donc l'après Moise que Dieu préparait en faisant cette promesse à Israel.
Ceci étant, ce passage concerne tous ceux qui ont parler à Isral et à d'autres peuples au nom de Dieu.

Ainsi, ce passage concerne Jérémie (ç)
"1.4 La parole de l'Éternel me fut adressée, en ces mots:
1.5 Avant que je t'eusse formé dans le ventre de ta mère, je te connaissais, et avant que tu fusses sorti de son
sein, je t'avais consacré, je t'avais établi prophète des nations. "

ce passage concerne Ezeckiel (ç)
1.3 la parole de l'Éternel fut adressée à Ézéchiel, fils de Buzi, le sacrificateur, dans le pays des Chaldéens, près
du fleuve du Kebar; et c'est là que la main de l'Éternel fut sur lui.

ce passage concerne Osée (ç)
1.1 La parole de l'Éternel qui fut adressée à Osée, fils de Beéri, au temps d'Ozias, de Jotham, d'Achaz,
d'Ézéchias, rois de Juda, et au temps de Jéroboam, fils de Joas, roi d'Israël.

ce passage concerne Joel (ç)
1.1 La parole de l'Éternel qui fut adressée à Joël, fils de Pethuel

ce passage concerne Amos (ç)
1.3 Ainsi parle l'Éternel: A cause de trois crimes de Damas, Même de quatre, je ne révoque pas mon arrêt, Parce
qu'ils ont foulé Galaad sous des traîneaux de fer

ce passage concerne Michée (ç)
1.1La parole de l'Éternel fut adressée à Michée, de Moréscheth, au temps de Jotham, d'Achaz, d'Ézéchias, rois
de Juda, prophétie sur Samarie et Jérusalem.
Ce passage concerne Jésus (ç), et ce passage concerne aussi Mohamad (ç)

ce passage concerne tous les autres que je n'ai pas cité.

Ne vous laissez pas distraire par le style singulier que l'auteur utilise en disant ( le prophète ), car vous voyéz
que pour finir, Dieu utilise le même style singulier s'adressant au faut prophête en disant : ( Mais le Prophète
qui aura agi si fièrement que de dire quelque chose en mon Nom, que je ne lui aurai point commandé de dire,
ou qui aura parlé au nom des autres dieux, ce Prophète-là mourra ).
Alors, ce verset montre qu'il ne sagit
nullement d'un seul individu, mais plutôt d'un groupe de personne. Il démontre que celui qui parmis ce
groupe de personne fera autre que la mission qui lui a été assigné par Dieu aura un chatiment douloureux.
Pensez vous que Israel a connu un seul faut prophète depuis qu'il existe ? NON, de même Israel n'a pas connu
un seul vrai prophête. Mais tous ceux qui ont dit des paroles véridiques au nom de Dieu après Moîse sont tous
concernés par ce passage de Deut 18 : 15 20. Et tous ceux qui ont dit des paroles mensongères au nom de Dieu après Moîse sont tous aussi concernés par ce passage.
Voici ce que j'avance avant de donner les prophéties concernants Mohamad (ç)

Allah nous donne la compréhension
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Deut. 18.18: "Je susciterais du milieu de leurs freres ..."   

Revenir en haut Aller en bas
 
Deut. 18.18: "Je susciterais du milieu de leurs freres ..."
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un prophète du milieu de leurs frères ?
» Le Monde : "Rythmes scolaires : des parents racontent leurs enfants "fatigués" et "déboussolés""
» Sainte Monique Mère de Saint Augustin et commentaire du jour "Au milieu de la nuit"
» Le symbolisme de l'Ouroboros, "le serpent qui se mord la queue"
» De gigantesques "zones mortes" découvertes au milieu de l'Atlantique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM DE LA NOUVELLE EVANGELISATION :: Accueil du Forum de la Nouvelle Evangelisation :: Forum islamo-catholique :: La Foi islamique :: Etude et recherche des prophéties annonçant Muhammad dans la Sainte Bible-
Sauter vers: